Agir avec les comunes et les citoyens pour la protection du climat

En juillet 2009, le gouvernement luxembourgeois a inscrit la mise en œuvre d’un pacte entre l’État et les communes dans le domaine de la protection du climat comme une priorité dans sa déclaration gouvernementale. Dans le deuxième plan national pour l’efficacité énergétique du Luxembourg en septembre 2011, les détails du « Pacte Climat » ont été présentés au public pour la première fois. L’introduction du Prix européen de l’énergie (eea) – un système de gestion de la qualité pour les communes en matière de politique énergétique et de protection du climat – adapté au Luxembourg, contribue à la conception du Pacte Climat. Chaque commune participante s’engage à mettre en œuvre le système de gestion de la qualité en échange d’un soutien financier et technique de l’État. L’engagement mutuel est fixé dans une convention entre l’État et la commune qui doit être valable jusqu’en 2020. L’eea est un instrument pragmatique et complet développé par les communes qui guide la commune respective à travers différentes étapes vers une politique durable en matière d’énergie, de transport, de climat et d’environnement. Il comprend environ 80 mesures dans 6 domaines : Planification du développement et aménagement du territoire, bâtiments et équipements municipaux, gestion de l’approvisionnement et des déchets, mobilité, organisation interne et communication et coopération. Une part importante de ces mesures contribue à améliorer l’efficacité énergétique sur le territoire de la commune.

La force motrice de ce processus est l’équipe climat

Il est composé d’un conseiller climat et de représentants municipaux issus de la politique, de l’administration, des commissions communales, d’experts, d’entreprises locales et/ou de citoyens. Les membres sont nommés par la commune. Le conseiller climat dirige et accompagne l’équipe et est soutenu par les représentants municipaux. La commune a le libre choix de faire appel à un conseiller climat externe ou de nommer ou d’en engager un qui possède les qualifications nécessaires à la mise en œuvre du processus de l’eea.

Le conseiller climat de l’Oekozenter Pafendall

Avec notre conseiller climat qualifié, l’Oekozenter Pafendall met à profit sa longue expérience en matière de protection du climat pour les communes.

Thierry Lagoda travaille comme conseiller climat dans les communes de Reisdorf, Kehlen et Weiler-la-Tour. En étroite collaboration avec les services techniques des communes respectives, un inventaire de la politique communale en matière d’énergie et de climat a été réalisé au cours des premiers mois qui a été analysé en détail par les différentes équipes chargées du climat. L’inventaire sert à effectuer une analyse de la commune dans le cadre du Pacte Climat et sert de base à la planification des activités ultérieures visant à réduire de manière générale les émissions de CO2 de la commune. La promotion des énergies renouvelables par les communes ou l’augmentation de l’efficacité énergétique des installations techniques communales ne sont que deux exemples d’activités qui peuvent être proposées avec les conseillers et les équipes climat pour faire avancer les communes dans leurs efforts de protection du climat. Courriel: thierry.lagoda@oeko.lu